Biennale Arte 2019 de Venise

Ce qu’il faut voir quand on voyage en péniche

Du 7 Mai au 24 Novembre 2019 l’Exposition Internationale d’Art à Venise organisée par Ralph Rugoff est ouverte au public et est titrée: “May You Live In Interesting Times”, à la lettre “Que tu puisses vivre en temps intéressants”.
Ce titre au sens large laisse presque ouvert un interrogatif au spectateur: sont les temps dans lequels nous vivons intéressants? Par conséquent, l’art que représent cette période historique est-elle intéressante aussi?

Ce nom stimule une réflexion profonde sur les problématiques des nos temps, de la crise écologique à celle politique, éthique et existentielle.
Ces réflexions aident toutefois le spectateur à avoir une clé de lecture des œuvres, en les observant et en s’identifient dans l’état d’esprit des artistes, les narrateurs de ces jours-ci.

 

“Beaucoup d’ œuvres exposées abordent les sujets contemporains les plus préoccupants, de l’accélération des changements climatiques à la renaissance des programmes nationalistes partout dans le monde, de l’impact envahissant des réseaux sociaux au croissante inégalité économique. Toutefois nous devons partir du principe que l’art est plus qu’une simple documentation de la période historique dans laquelle elle est realisée” Ralph Rugoff a expliqué.

L’exposition est divisée en deux zones: Arsenale et Giardini, avec 79 artistes de partout dans le monde, qui ont la tâche de rendre leur vision du présent avec photos, installations, peinture, robotique et videos.

La Biennale Arte 2019 se présente donc aux spectateurs crue, confuse et avec plusieurs facettes, tout comme les temps dans lesquels nous vivons, avec visibles différences de vision et d’interprétation en fonction des pavillons des différents pays du monde.

Biennale de Venise 2019 pavillon Litualia golden lion beach faux opéra

Et voilà le vainqueur du Leone d’Oro de la Biennale Arte 2019, le pavillon de la Lituanie que a présenté Sun & Sea (Marina) (en photo).
Une performance étendue, adapté en anglais pour la Biennale d’Arte, que se reproduit cycliquement pendant 70 minutes.

Le jury a été impressionné par l’originalité dans l’usage de la surface d’exposition, que met en scène une œuvre brechtienne et par l’engagement actif du pavillon à l’égard de la ville de Venise et de ses habitants. Sun & Sea (Marina)est une critique au temps libre et à la contemporanéité, chantée par un groupe d’artistes et de volontaires que interprétent les gens ordinaires.

Share us on: